Aux deux boîtes à ouvrages

15 septembre 2019

De mère en fille

C'est en feuilletant le livre Retour de brocante de Isabelle Haccourt Vautier et Catherine Anguelu que j'ai eu l'idée d'associer ces différents objets chinés : un cadre ovale avec un verre bombé, quatre porte-photos identiques, une bobine de fil de soie grenat.

inspiration

J'ai choisi un lin ficelle 16 fils pour composer un hommage aux brodeuses de la famille :

broderie (2)

Les lettres sont tirées du livre de Véronique Maillard, Alphabets anciens L.V. Les noms sont brodés sur un fil avec ce fil de soie fin et résistant.

Un petit tour dans les albums de photos de la famille m'a permis de trouver et de reproduire les visages de mon arrière-grand-mère, de ma grand-mère, de ma maman et de moi-même.

4 photos

Sur ces photos, nous avons toutes les quatre entre 20 et 25 ans.

Voici le tableau terminé :

tableau

C'est sous le regard de mes ancêtres, couturières et brodeuses habiles, que je continuerai à bricoler dans mon petit atelier !

 

Petite info de dernière minute :

Si mi-octobre vous êtes du côté d'Avignon, ne manquez pas l'expo qui marque les 20 ans du club Brin de fil :affiche officielle

Plus d'information sur le blog du club.

 

Je vous souhaite à tous une bonne semaine.

@ bientôt !

Posté par JoMick à 10:57 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,


08 septembre 2019

Mes chines de l'été

J'ai profité des beaux week-ends de l'été pour parcourir quelques vide-greniers : chez nous en Haute-Marne, en Alsace chez mes parents et pendant nos vacances dans l'Yonne.

J'ai chiné de la mercerie ancienne, mais pas que... je n'ai pas pu résister à quelques objets anciens, suscitant des regards méfiants de ma maman ou de mon mari  :

"Mais où va-t-elle mettre cette chose ???"...

Alors pour commencer, au rayon mercerie :

- des bobines de fil ou de soie :

bobines  bobine soie

- des cartes à fil :

3 cartes à fil

Je n'avais pas encore vu la carte soleil en blanc. Je connaissais seulement la rouge et la bleue.

- une petite pelote de fil "rouge du Rhin" de DMC :

rouge du rhin

- une jolie boîte pleine de coton à broder :

coton au paon

- une boîte à épingles :

boite épingles

C'est la plus grande de ma collection, 10 x 7 cm. Elle contenait 600 épingles.

- un étui à aiguilles en bois :

étui aiguilles

- un oeuf et une boule à repriser :

repriser

Ils tombent bien : pour fin octobre, nous travaillons les reprises pour le Cahier de l'Après !!

- un tricotin marqué "Bergère de France" :

tricotin

- plusieurs mètres de lacet pour faire de la dentelle de Luxeuil :

lacet

 

Au rayon du linge :

- de la guipure montée sur un biais : cela servait à faire des cols et se vendait au mètre :

dentelle col

- des manches anciennes en tulle brodé (je vous en montre une) :

manche en dentelle

Là, je l'ai déjà fait bouillir : au départ, le tulle et le ruché avaient la même couleur... Comme le tulle est déchiré au niveau de la couture, je vais l'utiliser pour diverses réalisations.

- une petite nappe magnifiquement brodée :

nappe détails

 Je vous montre quelques détails. Elle mesure 1,30 x 1,30 m. Le lin est très blanc et souple. Elle n'a pas dû servir beaucoup : quand elle est mouillée, on distingue encore le trait bleu du dessin sous la broderie. C'est un cadeau de mon mari.

 

Voici les fameux objets anciens qui me valent des regards bizarres :

- deux petites poupées en biscuit :

poupées biscuit

La première est une petite souris humanisée, la seconde est habillée en marin. Elles mesurent 9 et 11 cm. Je vais essayer d'habiller la souris !

- une croix de berceau :

croix berceau

Celle-ci n'est pas en ivoire mais en celluloïd ou bakélite... je ne sais pas faire la différence.

- un petit plat ajouré et cerclé de métal :

assiette ajourée

Au dos, il y a une marque en creux : une silhouette de hibou sur une branche entouré des lettres G et M. Si vous connaissez la manufacture, cela m'intéresse...

- un support à pots en métal émaillé :

porte savon sable soude

Il n'a pas encore trouvé de place définitive, d'où les ficelles... Je le garde pour refaire la décoration de la cuisine quand elle sera repeinte.

 

Voili-voilou.. j'espère que tout ceci vous a plu !

Bonne semaine, à bientôt !

31 août 2019

Cahier de l'Après 2019, 6

Je suis très heureuse de vous retrouver ici, même si cela signifie la fin des vacances...

Mon retour se fait avec la sixième étape du cahier de l'Après. Nous avons donc déjà dépassé la moitié du projet.

Pour cette étape, je me suis régalée : Sylvaine avait choisi les jours... j'adore broder les jours à fils tirés.

Ces trois ouvrages ont été mes livres de chevet pendant cette période :

Jours livres

- Broderie de jours de Armande Cannet : sa façon d'expliquer les jours n'est pas classique, mais je l'ai beaucoup appréciée.

- Les jours sur toile de Thérèse de Dillmont : je me dispenserai de présenter ce classique indémodable.

- et ce fascicule acheté un jour avec un lot d'ouvrages de broderie et dont l'auteur est une certaine Sylvaine Lenoir !

Voici mes exercices :

082019 exercices

J'ai réalisé deux bandes : à gauche des jours simples, à droite des jours rebrodés.

Voici mon modèle d'application :

082019 application

Il s'agit comme toujours d'une illustration, un indice qui nous guide vers mon île préférée : les jours ont été utilisés pour broder les voiles et réaliser l'ourlet autour de la pièce.

A partir de 1919, la fabrication, la vente et l'importation d'alcool sont interdites aux Etats-Unis puis au Canada. Située près des côtes canadiennes, mon île devient pendant 10 ans la plaque tournante de la contrebande d'alcool vers l'Amérique du Nord...

Nellie J. Banks est une goélette de pêche qui a été armée pour le trafic d'alcool vers le Canada.

Et pour finir, ma page complète :

082019

Vous pouvez admirer les réalisations des participantes au projet sur le blog de Sylvaine, Ouvrages de Dames.

Je vous souhaite à tous une excellente semaine.

@ bientôt !

Posté par JoMick à 12:30 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

23 juillet 2019

Retour de stage

Mes cinq journées de formation ont été bien remplies et sont passées très vite. C'est toujours un plaisir de travailler sous la direction d'Hélène Potin : relieuse accomplie, elle est aussi une remarquable pédagogue, aussi patiente qu'exigeante.

J'ai découvert deux techniques : le montage sur onglets et la mosaïque de cuir.

 

Le premier ouvrage, monté sur onglets, n'est pas terminé : je me suis arrêtée au moment où on retrouve les étapes d'une reliure classique.

Les onglets sont des bandes de papier pliées et cousues, rajoutées à chaque cahier d'un livre :

DSC04778

Ils correspondent à la partie gauche, plus claire.

On rajoute des onglets soit pour une reliure particulièrement luxueuse, soit, comme c'est la cas ici, pour un livre dont le papier est particulièrement fragile.

Toutes les opérations de façonnage du dos du livre se font uniquement sur cette partie rajoutée et n'impactent en rien le livre original. D'autre part, l'ouverture du livre se fait bien à plat.

DSC04780  DSC04783

Dans les prochains jours, je vais terminer cette reliure.

 

La mosaïque de cuir est une technique de décor des couvertures, alliant des découpes minutieuses et un travail de dorure à chaud.

J'ai réalisé un livre unique : je n'ai pas relié un livre existant, mais j'ai composé un recueil de poésies sur le thème de la nuit. Ayant choisi textes et illustrations, j'ai crée la disposition puis ai imprimé l'ensemble des pages sur un papier ivoire.

Voici quelques pages :

DSC04754

DSC04759

Pour la couverture, j'ai composé un dessin avec l'aide d'un collègue : un hibou perché sur une branche, sur un fond de nuit étoilée, éclairée par la lune :

DSC04735

Les mosaïques de cuir peuvent se faire de différentes manières : deux techniques ont été utilisées sur cette couverture.

Le livre a été relié en cuir bleu marine.

Pour figurer l'arbre et la lune, les silhouettes correspondantes ont été découpées dans la couverture, puis remplacées par les mêmes décors découpés dans un cuir différent. Ces mosaïques sont à niveau avec le cuir qui couvre le livre. Les découpes sont extrêment pécises et délicates puisque les pièces doivent s'emboîter exactement dans la partie évidée. C'est plus facile sur des pièces droites, mais quand on choisit pour débuter une forme irrégulière avec des arrondis... il faut assumer !

20190719_160909

Le hibou est un assemblage de deux cuirs différents. Ici, les pièces sont découpées dans un cuir très fin (paré à 3/10e de millimètre) et sont collées sur le cuir bleu marine, après une préparation de la zone de collage. Ces mosaïques apparaissent en relief léger :

20190719_161427

Il y a ensuite un travail de dorure à chaud : sertissage des différentes pièces de cuir avec des fers à dorer droits ou courbes et ajout de décors.

Vous avez à gauche le hibou après collage et à droite avec ajout de détails réalisés avec des fers à dorer : plumage figuré par des V, yeux et bec. La technique employée est le froid naturel : le cuir humide est progressivement bruni par la chaleur de fers appliqués plusieurs fois au même endroit. Mon hibou a les yeux  légèrement cernés : il n'a pas fait d'insomnie (!), je n'ai pas posé le fer exactement dans l'empreinte...

IMG_20190719_161259

Les cratères lunaires ont été réalisés avec des fers courbes et du film gris pâle :

DSC04730

J'ai rajouté des étoiles dans le ciel : fer à dorer en forme d'étoile et film doré. L'étoile filante est une composition : ajout de la queue avec des fers courbes.

DSC04732

Ce livre a bénéficié d'une tranchefile en cordonnet de soie bleu et blanc :

DSC04762

Et pour les gardes couleur, j'ai choisi un papier évoquant une nuit étoilée :

DSC04753

Dès que j'aurai trouvé une police de caractères à mon goût, je rajouterai le titre sur la couverture, en-bas à droite : La nuit en poésie.

DSC04733  DSC04752

Ce décor n'a pas l'air bien compliqué et pourtant, j'y ai travaillé pendant 25 heures !

 

Le blog et sa rédactrice vont prendre quelques semaines de vacances : je vous retrouverai avec plaisir ici le dimanche 1er septembre.

Bonnes vacances à vous tous !

A bientôt.

Posté par JoMick à 14:06 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,

14 juillet 2019

Fleurs d'Ecosse, 3

Aujourd'hui ce sera seulement un petit message pour vous montrer la finition de mes broderies de chardon et de bruyère.

J'ai choisi une soie sauvage vert clair et une dentelle moderne (pour une fois !) pour coudre des coussins :

DSC04709

Voici mes deux coussins  terminés :

DSC04703  DSC04704

Je ne leur ai pas encore trouvés de place... pour le moment ils vont rester sur le canapé... en espérant que Tichatte et Rosalie n'y feront pas leurs griffes !

DSC04715

Je vais partir en début d'après-midi pour une semaine de stage de reliure chez Hélène Potin : je ne réjouis d'apprendre de nouvelles techniques.

J'espère avoir de belles réalisations à vous présenter dimanche prochain !

Bonne semaine à tous.

A bientôt !

Posté par JoMick à 11:05 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,