L'automne dernier, on m'a donné de grosses noix, mesurant pratiquement 5 cm de long. :

noix

Elle a été soigneusement ouverte et vidée (elle est en plus très bonne à manger !)

Grâce à un voisin de mes parents, bricoleur de génie, la noix a été munie d'un fermoir et d'une charnière récupérés sur une ancienne boîte à couverts :

noix fermoir noix charnière

L'intérieur est habillé avec un tissu fin :

noix intérieur

J'aurais aimé la garnir de velours, mais il faisait de gros plis disgracieux.

Elle sert maintenant de porte-dé à coudre, tel qu'il s'en faisait au XIXe siècle et que l'on voit parfois en vente à des prix plutôt élevés :

noix porte-dé

J'envisage encore de la vernir à l'extérieur pour lui donner un aspect brillant et renforcer la coquille qui est quand même assez fragile..

 

Je voulais aussi remercier toutes les personnes qui passent sur le blog et particulièrement celles qui m'ont laissé des commentaires.

Je suis désolée de ne pas vous avoir répondu comme je le fais souvent, mais j'ai eu une semaine difficile au travail et en plus mon petit Noiraud a disparu.

A bientôt !