Les "strawberries emery" faisaient partie de presque toutes les boîtes à ouvrage américaines au XIXe siècle :

strawberry antique x 3

(Images : pinterest)

Ces coussinets servaient à entretenir ou à nettoyer les aiguilles ou les épingles grâce à l'émeri (poudre abrasive) qu'ils contenaient..

Ils existaient en lin, en tissu de laine, en velours ou en soie.

Les feuilles étaient brodées, figurées par des ajouts de tissu vert, et pour les modèles les plus élégants, constituées par une cupule en argent.

Ayant trouvé des explications sur internet pour réaliser une fraise,

strawberry explications

Maman et moi avons tenté l'expérience.

Je me suis mise en quête de coupelles métalliques suffisamment larges. Les plus grandes trouvées font 2,5 cm de diamètre.

Après quelques calculs et tâtonnements, voici notre modèle de test, réalisé en feutrine rouge :

strawberry feutrine

La deuxième est plus élaborée : elle est en velours rouge, brodé avec du coton perlé jaune pâle pour figurer les grains des fraises.

strawberry velours

Et pour finir, nous avons fait un modèle miniature, avec une coupelle de 1 cm.

strawberry 3

Nos fraises sont de simples pique-épingles...... je n'ai pas cherché d'émeri en poudre pour les remplir !

 

Pour terminer ce billet, voici le rosier devant la fenêtre de la cuisine :

verglas vendredi 0203

vendredi matin, il était recouvert de glace.

Bonne semaine, @ bientôt !