17 février 2019

Nacre d'ormeau

Les Anglo-saxons l'appellent "abalone", mais je préfère lui donner son nom français, ormeau.

Ce coquillage, très prisé pour sa chair délicate, présente une nacre magnifique, irisée, avec des nuances bleues, vertes ou roses, plus ou moins prononcées selon les espèces.

ormeau

Cette nacre a été utilisée pour réaliser des décors, notamment dans les guitares. Mais aussi de petits objets de mercerie.

Ils sont bien moins courants que les objets en nacre blanche.

Après de patientes recherches, j'ai réussi à rassembler ces trois objets :

nécessaire abalone

un enrouleur de fil, une navette à frivolité et un petit poinçon.

Pour les abriter, j'ai cartonné une petite boîte, 12,5 x 5,5 cm, habillée de chagrin vert menthe.

boite verte  DSC03963

J'ai découpé une plaque de carton de 3 mm pour positionner les instruments dans la boîte, et habillé l'intérieur avec du velours vert.

découpes  intérieur velours

Pour le décor extérieur, j'ai réalisé quatre motifs avec un fer à dorer en forme de ruban et du film vert :

empreinte noeud

Ce cuir légèrement grainé et très doux au toucher s'est révélé récalcitrant à la dorure : j'ai dû exercer une très forte pression pour le marquer, et cela n'a pas toujours été très réussi.

Voici la boîte terminée :

boite  boite ouverte

Je vous souhaite à tous une bonne semaine.

@ bientôt !

Posté par JoMick à 15:32 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,


31 décembre 2018

Anniversaire, cadeau et voeux

Mon petit blog fête aujourd'hui ses six ans !

C'est grâce à vous, lecteurs fidèles et visiteurs de passage, qu'il a continué à exister pendant toutes ces années.

Pour vous remercier, j'ai confectionné ce cadeau : une boîte gainée de cuir bleu marine, ornée d'une broderie,

broderie  DSC03915

et qui contient un petit nécessaire de brodeuse récent :

instruments de brodeuse

Pour la boîte, je me suis inspirée d'un modèle du livre Cartonnage brodé de Sophie Delaborde et Sylvie Castellano.

L'intérieur est habillée avec du velours crème :

DSC03928

 

Dimanche 13 janvier 2019, je ferai un tirage au sort parmi les commentaires laissés sous cet article.

Le gagnant recevra la boîte et son contenu.

Bonne chance à tous !

 

En attendant, je vous souhaite une belle soirée de la St-Sylvestre et surtout une Bonne et Heureuse Année 2019.

bon

@ bientôt !

Posté par JoMick à 13:50 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 novembre 2018

Nécessaire de couture et gainerie

J'ai rassemblé sur plusieurs années les éléments de ce petit nécessaire de couture. Il est sans doute en argent, anglais à tous les coups et date des années 1840-50.

Si je collectionne les objets petit à petit, c'est que c'est pour moi plus accessible financièrement et aussi plus amusant de chercher plutôt que de tout acquérir en une seule fois.

nécessaire coutre clair

Il se compose d'un pique-aiguilles rempli d'émeri, d'un mètre-ruban gradué en inch, d'un petit pain de cire maintenu par deux capsules décorées auxquels  j'ai rajouté un dé à coudre.

Tous ces objets sont très petits : entre 2 et 3 cm de haut.

A l'époque où les fils de lin étaient majoritairement employés, on les passait sur un peu de cire pour qu'ils glissent mieux à travers les tissus, d'où la présence de ce "thread waxer" dans l'ensemble. Si quelqu'un connait l'équivalent français, cela m'intéresse !

J'ai choisi de cartonner une petite boîte pour abriter cet ensemble :

boite bleue  intérieur vide

Elle mesure 10 cm de long sur 4 de large et 3 de haut, avec le couvercle. A l'extérieur elle est recouverte de chagrin (cuir de chèvre) bleu. A l'intérieur, il y a du velours et de la soie bleu marine, et quatre compartiments.

 

Comme j'ai commencé à apprendre la dorure sur cuir dans le cadre de mes stages de reliure, cette boîte a été mon premier exercice de création de décor.

Il est tout simple, mais m'a causé des frayeurs !! Heureusement qu'Hélène me surveillait !

Voici les outils utilisés :

fer à dorer  roulette

un petit fer à dorer avec un motif de croix rappelant celui présent sur le nécessaire de couture et cette roulette pour tracer les lignes. Ce dernier outil est très impressionnant : avec le manche complet, il mesure 55 cm de long. On l'utilise en l'appuyant contre l'épaule et on le dirige d'une main, le long d'une règle.

J'ai utilisé du film argenté qui rappelle la couleur du métal des petits instruments.

Et voici le résultat final :

boite dorures  intérieur

Ma main a un peu tremblé et une ligne est un peu plus épaisse d'un côté... mais j'en ferai d'autres car j'ai beaucoup aimé cet exercice.

Bonne semaine à tous ceux qui passent par ici !

@ bientôt.

Posté par JoMick à 17:52 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,